S’affiner, se remodeler, c’est possible grâce au lipofilling.

S’affiner, se remodeler, c’est possible grâce au lipofilling.

Le rajeunissement sans chirurgie lipofilling

Les avancées en terme de chirurgie esthétique depuis un petit nombre d’années ont permis de rendre accessible à toutes les femmes le lipofilling, cette intervention magique qui gomme les irrégularités et les bourrelets du corps pour ensuite rétablir les formes en mal de volume.Intervention basée sur la liposuccion, le principe de réinjection de graisse séduit car il permet d’affiner, mais en plus, de donner du volume à un fessier, une poitrine.

Le principe

L’intervention de lipofilling, ou d’auto-greffe de graisse, se compose de deux étapes majeures. Dans un premier temps, le chirurgien réalise une liposuccion afin de récolter la graisse. La liposuccion peut être réalisée au niveau du ventre, des hanches, de la culotte de cheval, des fesses, des poignées d’amour, du dos, des genoux. Ensuite, la seconde étape consiste à réinjecter la graisse prélevée lors de la première étape dans la zone choisie au préalable avec le patient (fesses, seins). Le lipofilling n’est jugé réalisable qu’après une consultation avec le spécialiste, qui pourra se rendre compte du volume approximatif de graisse à retirer, de la qualité de la peau et de sa capacité à se redraper par la suite.

Une intervention rapide qui ne nécessite par forcement de nuit hospitalisation

Le lipofilling est une intervention qui peut être réalisée sous anesthésie locale sans nuit  ’hospitalisation. Bien entendu seul le chirurgien esthétique sera à même d’autoriser  ’intervention en ambulatoire sous anesthésie locale, c’est- à-dire que la patiente rentre le matin à la clinique et peut en ressortir le soir même. Cela dépendra de la volonté de la  patiente, de son état de santé initial et du nombre de litres de graisse à lipoaspirer. C’est  une  option qui permet de bénéficier d’un devis moins élevé et qui permet aux personnes plus ou  oins stressées ou angoissées à l’idée de séjourner à la clinique, d’y passer une nuit, ou de  subir une anesthésie générale, de pouvoir dédramatiser l’intervention. C’est un geste  chirurgical simple et sans risques majeurs. Bien évidement si la patiente après l’opération  ressent le besoin de séjourner à la clinique plus longtemps, elle le pourra. Les suites  opératoires sont très simples. On note l’apparition d’œdèmes ou/et ecchymoses sur les  zones lipoaspirées, qui disparaîtront les semaines suivant l’opération. Le port d’un vête- ment de contention sera obligatoire durant le premier mois post opératoire. Le sport, pourra être repris très rapide- ment. Un suivi post opératoire régulier est dans tous  es cas réalisé au cabinet de chirurgien.

S’affiner puis gagner du volume pour retrouver sa féminité

Le lipofilling est une alternative intéressante à la pose d’implants mammaires ou fessiers  ans la recherche d’augmentation d’une de ces deux parties du corps. Il permet d’éviter  es cicatrices, la présence de corps étrangers, de silicone. Le résul- tat se trouve être 100%  aturel. Cette alternative de réinjection de graisse ne s’applique bien  évidemment qu’aux femmes qui disposent de graisses (adipocytes) en excès ou en quantité  suffisante pour pouvoir injecter assez de graisse pour avoir un résultat appréciable. Cet  nlèvement du surplus graisseux va permettre d’affiner la taille, les hanches, les cuisses… Et contribuera par la suite à obtenir une silhouette plus voluptueuse. On appelle ce type  ’opération un fat transfer : On se contente de déplacer la graisse dans le corps.

Télécharger (PDF, 212KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.

Demandez votre consultation

×

Poser une question

[contact-form-7 404 "Not Found"]

×