Reprise de cicatrice

Reprise de cicatrice

REPRISE DE CICATRICE

Savoir accepter et vivre avec ses petits défauts physiques est une chose, supporter au quotidien une cicatrice suite à un accident, une opération ratée, ou à la mauvaise cicatrisation d’une blessure, est en revanche beaucoup plus difficile, et peut très vite devenir une souffrance. Une incision, quelle qu’en soit la cause, suite à un geste chirurgical par exemple, nécessite un temps de cicatrisation de plusieurs semaines à plusieurs mois, selon la qualité de la peau et ses capacités à cicatriser plus ou moins rapidement. On considère que la période de guérison est censée être achevée au bout de 18 mois. Il est nécessaire d’être patient et de ne tenter aucune intervention sur la cicatrice durant cette période.

Quelles précautions doit-on prendre durant la période de cicatrisation?

Surtout ne pas s’inquiéter durant cette étape, effectivement une cicatrice qui peut paraître effrayante au départ pourra donner au fi nal une cicatrice fi ne et presque invisible. La cicatrisation passe par différente phases, il est important d’être patient et de suivre quelques recommandations. Eviter à tout prix l’exposition au soleil, qui pourrait accentuer la visibilité de la cicatrice, et bien appliquer de l’écran total. Pour améliorer la souplesse de la cicatrice, vous pourrez la masser pendant quelques minutes tous les jours. L’application de crèmes favorisant la bonne cicatrisation et de gel ou patchs composés de silicone pour protéger la cicatrice des agressions extérieures est également préconisée.

Que faire si ma cicatrice à terme reste disgracieuse et/ou douloureuse?

Grâce au progrès des techniques chirurgicales, notamment en matière de suture, les cicatrices sont de plus en plus fi nes et discrètes. Si au lieu d’être plate, blanche et indolore, la cicatrice devient au contraire excessive et apparait comme rouge, boursouffl ée et sensible, on pourra alors envisager un traitement de cette dernière. On parle alors de chéloïdes, ce phénomène est dû à une sur-cicatrisation, le processus de cicatrisation ne s’est pas arrêté quand il le devait, l’organisme a produit un excédent de collagène. Le traitement dépendra de la cicatrice, et du type et de la nature de la peau. Les peaux mates à noires cicatrisent en générale plus diffi cilement. On peut envisager dans un premier temps des injections de corticoïdes dans la cicatrice, ce qui fera diminuer le volume de la cicatrice et la rendra moins douloureuse. Si les injections de corticoïdes ne sont pas concluantes, ou sont jugées inutiles par le médecin, on pourra alors envisager une reprise de cicatrice. Comme pour toute intervention chirurgicale, chaque cas est particulier, seul votre chirurgien ou dermatologue sera à même de vous conseiller.

En quoi consiste la reprise de cicatrice ?

La reprise de cicatrice est un acte chirurgical assez simple, il consiste à réaliser une nouvelle cicatrice à partir de l’ancienne. On excisera l’ancienne cicatrice disgracieuse, puis refermera avec une technique de suture parfaite qui rendra la cicatrice discrète et indolore.
Il faut avoir conscience qu’une reprise de cicatrice ne permettra pas d’effacer totalement les traces de lésions du derme, mais les rendra plus fi nes. Il y a un double effet, esthétique et thérapeutique, en plus d’agir sur l’aspect cela agira sur les douleurs et la sensibilité.


A la suite de cette intervention il faudra veiller à respecter les consignes du chirurgien, ne pas faire de mouvements trop brusques pour ne pas étirer la cicatrice. Puis de suivre les indications citées plus haut, concernant l’exposition solaire et l’application de crèmes et massages.


Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.

Demandez votre consultation

×

Poser une question

[contact-form-7 404 "Not Found"]

×