Microgreffe des Cheveux

La calvitie est particulièrement mal ressentie et mal vécue aussi bien chez l’homme que chez la femme.

L’apparition des micro greffes a transformé la chirurgie de la calvitie. Elle permet, en effet, de réduire l’importance des interventions et les cicatrices résiduelles des cheveux dans la région de la couronne, où l’on est assuré qu’ils ne tomberont jamais, pour les transposer dans les régions du front et de la tonsure.

Un bilan préopératoire : Un bilan préopératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions.

Une anesthésie locale : Le plus souvent l’intervention se fait sous anesthésie locale , le patient reste conscient et ne ressent aucune douleur Elle ne nécessite pas d’hospitalisation mais se déroule en «ambulatoire », c’est à dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance

L’intervention proprement dite :
Cette technique s’effectue en trois phases Phase de prélèvement : Cette phase consiste en le prélèvement de cheveux dans une zone dite donneuse à l’arrière, là où les cheveux ne tombent pas. Ce prélèvement ne réduira pas la densité de la zone ni n’augmentera la calvitie du patient. Il s’agira d’une fine bandelette laissant une mince cicatrice facilement cachée par les cheveux.

Phase de découpage : Les cheveux prélevés seront ensuite découpés en greffons (unité folliculaire). Chaque unité folliculaire peut contenir de 1 à 3 cheveux Une intervention d’implantation capillaire se mesure en nombre de greffons implantés Le nombre de micro greffes peut dépasser les 2000 ce qui fait habituellement plus du double en terme de cheveux

Phase d’implantation :. L’implantation des greffons se fait dans la région dégarnie à l’aide de micro aiguille en tenant compte du sens des cheveux du patient. Le patient sort le jour même sans pansement L’intervention peut durer de une à trois heures

Les suites opératoires:
Microgreffe-des-CheveuxCe type d’intervention est généralement peu douloureux. Pour les micro greffes, il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui tombe entre 8 à 10 jours. Les cheveux greffés tombent avec la micro croûte et repoussent ensuite vers le troisième mois. Les shampoings sont en général autorisés 48 heures après l’opération. La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 4ème semaine post-opératoire. Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre Il convient d’envisager une convalescence de quatre à huit jours

Le résultat : Un délai de 3 à 6 mois est nécessaire pour apprécier le résultat.

Les complications:
A la suite d’une opération, quelle qu’elle soit, il peut survenir certaines complications, elles sont d’autant plus limitées que le geste est réalisé dans des centres agréés par le Ministère de la Santé

Les bonnes pratiques de sécurité limitent les risques graves mais ne les suppriment pas.

Infection :Exceptionnelle quand réalisé dans des conditions d’asepsie optimale. Seuls des micro abcès peuvent se développer sur un point de suture et être facilement traités par de petits soins locaux.

Anomalies de cicatrisation : très rares au niveau des zones donneuses de greffe.

Kystes épidermiques : Ils peuvent apparaître sur les cheveux greffés et s’éliminent souvent spontanément. Toutefois, si nécessaire, ils sont faciles à enlever et ne compromettent pas la qualité du résultat final.

Insensibilité de la zone donneuse qui reste transitoire semaines après l’intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.

Demandez votre consultation

×

Poser une question

[contact-form-7 404 "Not Found"]

×