Chirurgie esthétique : choisir le bon moment

Chirurgie esthétique : choisir le bon moment

Il n’y a pas de bon ou mauvais moment pour subir une opération de chirurgie esthétique. L’essentiel est de se sentir prêt, d’être sur de soi et d’en ressentir le besoin.

Une période de réflexion est primordiale tout de même après la première consultation avec le chirurgien plastique, ce délai est obligatoire, une intervention peut être envisagée au delà de 15 jours après le premier entretien médical.

La chirurgie esthétique permet après une grossesse, une pose d’anneaux gastrique entraînant une grosse perte de poids par exemple de réparer le corps. Une fois la graisse perdue, la peau est relâchée, à ce moment là une opération de chirurgie réparatrice est conseillée pour réparer les dommages.

Un lifting des membres, une abdominoplastie, un lifting de la poitrine… toute ces opérations qui feront sentir mieux physiquement et psychologiquement.

Avant de franchir le cap il faut se poser les bonnes questions, s’imaginer après l’intervention. Savoir si le changement sera accepté. Un trop gros changement physique peut engendrer certain type de dépression chez les personnes fragiles. Un bon chirurgien  lors de la consultation saura poser les bonnes questions à son patient, et de le conseiller et l’orienter au mieux vers la meilleure solution. Certains patients seront par exemple réorientés vers un médecin esthétique, vers un diététicien, seront invité à faire une intervention quelques années plus tard…

Il est important d’avoir obtenu toutes les informations relatives au geste opératoire avant de se lancer et de pouvoir voir le chirurgien autant de fois nécessaire afin d’être prêt et serein.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.

Demandez votre consultation

×

Poser une question

[contact-form-7 404 "Not Found"]

×